Procédure et critères de nominations

Conditions de participation

Peut être nominée à un Big Brother Award toute personne ou institution s’étant distinguée par son mépris du droit fondamental à la protection de la sphère privée ou par sa promotion de la surveillance et du contrôle de personnes ou groupes de personnes.

Dépôt de candidatures

Chacun et chacune peut proposer des candidats aux Big Brother Awards. Afin que soit rendue possible l’évaluation des atteintes ou attaques en question, toute proposition doit être faite par écrit. Elle doit comporter les faits sur lesquels la proposition se base avec si possible, des documents à l’appui. Doivent être mentionnés en particulier les projets concrets des candidats visant à violer la sphère privée (Orwell) ou au contraire à résister aux politiques sécuritaires (Voltaire).

Les propositions doivent comporter :

- le nom, dénomination, identité et adresse du candidat ;
- le domaine d’activité de l’institution ou de la personne ;
- la catégorie proposée (état, entreprises, localités ou novlang) ;
- le type de droits menacés ou bafoués par le candidat (vie privée et secret des correspondances ; liberté de mouvement ; promotion sécuritaire ou liberté d’expression)

Pièces à charge et arguments : indiquer les éléments quant au groupe de personnes victime des activités du candidat. Pour être présenté au jury par le comité de sélection, chaque nomination devra pouvoir être justifiée par des faits avérés et/ou présomptions solides — issus d’une ou plusieurs sources comme des extraits de documents publics, site web et/ou catalogues, rapports d’activité ; Rapports d’autorités administratives (CNIL, CNCIS, CNCDH...), parlementaires (France et Europe) ; articles de presse recoupés, décisions de justice...

Les propositions peuvent être adressées par e-mail (page contact ou infobbafr[at]bigbrotherawards.eu.org) ou à l’aide du formulaire en ligne accessible à partir de notre page d’accueil (au moins 4 mois avant la remise des prix).

Les candidats seront alors soumis à un jury de personnes qualifiées (sociologues, avocats, journalistes, auteurs, artistes, philosophes ou enseignants...) qui décidera du palmarès final. La composition du jury de chaqué édition est annoncée publiquement quelques jours avant la cérémonie de remise des prix. Ces personnes sont souvent mandatées ou cooptées par les organisations qui soutiennent les Big Brother Awards.

Catégories

Des prix "Orwell" sont attribués dans les 5 catégories
suivantes en sachant que parfois le jury choisit de remettre une "mention spéciale" à un candidat particulièrement méritant.

Etat, élus (Administrations, personnalités politiques)

Peuvent être nominés tous les gouvernements, élus locaux,
régional ou nationaux, autorités administratives, judiciaires et
réglementaires, qui, par leur activité quotidienne ou par une
intervention particulière, cherchent à limiter la sphère
privée et les droits de l’individu ou à promouvoir la surveillance
et le contrôle de personnes.

Entreprises (Sociétés privées, organismes professionnels)

Peuvent être nominées toutes les entreprises et institutions du
secteur privé qui, par profit ou simple négligence,
méprisent ou violent la sphère privée de leurs
employés, de leurs clients ou de tiers, ou toute autre forme de
promotion, comme les sociétés qui exportent leur matériel
de surveillance dans des régions où les droits de l’individu sont
encore plus vulnérable.

Localités (Contrôles de proximité, politiques urbaines sécuritaires)

Seront nominées les personnes ou
institutions qui encouragent les projets d’aménagénagement de la
cité visant, sous couvert de prévention de quelque danger, à contrôler la libre circulation des individus et à traquer
leurs habitudes, achats, prestations sociales, opinions ou comportements.

Novlang (depuis 2004)

Peuvent être nominées toutes opérations de propagande politique, commerciale,
publicitaire, médiatique ayant pour objet, ou pour effet, d’attenter au
droit à la vie privée, d’appeler à moins de libertés, de banaliser la société
de surveillance, par leur manipulation du discours sécuritaire, leur
stigmatisation de "menaces" opportunistes ou toute autre instrumentalisation
du débat public.

Prix Spécial du Jury... pour l’Ensemble de son Oeuvre.

Remis à des personnes ou des institutions
qui, de par leur activité inlassable et leur négligence, ont
porté atteinte à la sphère privée, facilitant la
violation des droits de la personne ou faisant la promotion de la surveillance
de l’individus ou des groupes.

Le Prix Voltaire

Cette récompense peut être attribuée à
des personnes, des collectifs ou des projets qui, en luttant et manifestant
contre la surveillance arbitraire des individus, se sont engagées
de façon exemplaire pour informer le public sur les dérives
du traitement automatisé et de l’arme technologique, que
ce soit pour leurs écrits, actions, ou projets de
société...

Tous les ans, plusieurs mois avant la remise des prix le comité de sélection ouvre au public un formulaire en ligne pour que n’importe-qui puisse proposer ses "candidats". Chaque dossier devra toutefois être argumenté et se baser sur des éléments avérés et vérifiables.

La date limite d’envoi des candidatures est fixée à environ 1 mois avant la remise des prix.