Lancement de la 7eme édition des Big Brother Awards France

L’appel à candidatures est ouvert... pour la seule "élection" d’utilité publique de l’année 2007 !

Paris, 10 octobre 2006. — Les meilleurs élèves de la société de surveillance seront une nouvelle fois en compétition lors de la 7ème édition des Big Brother Awards, organisés en France sous l’égide de Privacy International. La cérémonie de remise des prix aura lieu le samedi 20 janvier 2007 à l’espace Confluences, Paris 20ème.

Les lauréats des derniers BBA — du directeur de l’Insee Jean-Michel Charpin à Nicolas Sakozy, en passant par le patron de Lidl France et le député du Val-de-Marne Jacques-Alain Benisti — remettront en jeu leurs précieux trophées, qu’ils ne sont d’ailleurs jamais venus réclamer... Seul le patron de Lidl France a eu la primeur, par notre intermèdiaire, de recevoir de ses propres salariés, quelques temps après avoir été primé, son précieux trophée d’entreprise la plus intrusive de l’année [1].

Pour n’oublier personne, les organisateurs appellent dès à présent le public à soumettre leurs candidats pour compléter la sélection 2006 (rendez-vous pour cela sur le formulaire en ligne).

Enfin, un jury composé d’une dizaine de personnes qualifiées sera chargé, comme tous les ans, de désigner les gagnants. La liste définitive du jury sera rendue publique avec la sélection finale quelques jours avant la remise des prix.

Les BBA deviennent une tradition désormais dans une quinzaine de pays du monde — par exemple nos collègues allemands présenteront leur 8ème palmarès le 20 octobre prochain à Bielefeld (consultez notre planning international pour les prochaines dates [2]). L’objectif reste le même pour Privacy International : "surveiller les surveillants" par un ciblage sélectif des meilleurs représentants de l’idéologie sécuritaire.

Toute institution, entreprise ou personne s’étant distinguée par son mépris du droit à la vie privée et/ou par sa promotion de la surveillance et du contrôle des individus peut être désigné candidat par le comité de sélection.

En France ont été retenues 5 catégories principales que nous rappelons rapidement :
- le pire représentant de l’administration ou des pouvoirs publics (Orwell Etat) ;
- la pire des entreprises ou des organismes privés (Orwell Entreprise) ;
- l’initiative locale la plus intrusive (Orwell Localités) ;
- le meilleur interprète de la "double-pensée" visant à normaliser la surveillance (Orwell Novlang) ;
- et enfin le Prix spécial pour l’Ensemble de son oeuvre.

Par ailleurs, pour éclairer l’autre côté du miroir, le prix Voltaire récompense toujours les meilleurs résistants de la société de surveillance et ceux qui s’élèvent contre les discours sécuritaires.

En 2005 ce sont les travailleurs sociaux réunis en Collectif national unitaire qui ont remporté le Prix Voltaire pour leur longue lutte au quotidien contre le ton résolument sécuritaire du projet de loi dit de "prévention" de la délinquance des mineurs (projet actuellement débattu au Parlement). Le comité de sélection des BBA-France soutient sans réserve les différents appels à la suppression de cette loi en écho aux manifestations qui se déroulent aujourd’hui 10 octobre dans toute la France [3].

Les Big Brother Awards ont toujours besoin de soutiens et de complicités actives pour mener à bien cette modeste mission :
- Candidats Orwell/Voltaire : nous comptons sur vous pour nourrir le formulaire de candidature, en pensant à résumer sur le fond les principaux griefs en cause ;
- Affiches : nous sommes à la recherche de visuels et/ou de graphismes originaux pour confectionner les affiches et flyers de l’édition 2006.
- Court métrages : recherchons des courts métrages de fiction ou documentaires sur le thème de la surveillance ou des tendances sécuritaires - une projection sera organisée en lever de rideau de la cérémonie.
— > Idées ? infobbafrATbigbrotherawards.eu.org

Cette année une newsletter vient d’être créée afin de tenir informé tous ceux qui le souhaitent de nos activités. Pour s’inscrire, rendez-vous sur ce lien :
http://listes.samizdat.net/sympa/subscribe/infobbafr_l

Bien à vous,
L’équipe des BBA